Découvrez le parcours de Baptiste, 30 ans, diplômé du Mastère Manager d’unité opérationnelle, promotion 2014.

Parlez-nous de votre parcours :

Après l’obtention de mon BAC ES option Anglais, je ne savais pas exactement vers quelle spécialisation m’orienter. Une chose était sûre, je souhaitais poursuivre mes études dans un domaine où je pourrais travailler avec l’étranger. J’ai donc choisi de préparer un BTS Commerce international en formation continue, qui m’a permis de développer mes compétences en anglais et d’effectuer 3 mois de stage à l’étranger. A l’issue de ce diplôme proche du monde de l’entreprise par les matières qui y sont enseignés, j’ai fait une année de césure pour étudier un semestre dans une Business School en Écosse. Revenu bilingue de cette expérience outre-manche, j’ai rejoint le groupe Chanel à Crépy-en-Valois les 6 mois suivants, en tant qu’agent import/export.

Grandi de cette première expérience professionnelle dans ce domaine d’activité qui me plaisait beaucoup, j’ai souhaité reprendre mes études et suivre une Licence en Commerce International. Afin de me perfectionner dans le marketing et le management, tout en réintégrant le monde de l’entreprise, j’ai ensuite pris la décision de poursuivre mes études en alternance. Pendant mes 2 années de Mastère, j’ai eu ainsi l’opportunité de travailler comme Assistant marketing et Commercial au sein de Continental.

Que retenez-vous de votre expérience à l’ESC Compiègne ?

Je garde un excellent souvenir de mon Mastère à l’ESC Compiègne. J’ai beaucoup aimé l’aspect familial de cette école, où il n’est pas question de promotions de 400 élèves ou d’une quinzaine de professeurs. En étant en moyenne 30 étudiants par classe avec 4 ou 5 professeurs, nous créons un lien de proximité plus fort. Ce qui est beaucoup plus engageant. Ces relations sont d’ailleurs similaires avec celles que l’on peut avoir avec nos collègues en entreprise.

Avec plus de 30 ans d’existence, l’ESC Compiègne a su tisser de vrais partenariats avec des entreprises régionales qui prennent régulièrement des étudiants. Certains de mes anciens responsables étaient d’ailleurs des alumnis de l’ESC Compiègne. Ils ont confiance en l’école, car ils connaissent la qualité des enseignements. Le fait que l’ESC Compiègne soit connue par les employeurs locaux et reconnue par l’Etat, est un réel gage de professionnalisme et de qualité, important à la fois pour les étudiants et les entreprises.

Des conseils à donner aux futurs alternants ?

Etre bien organisé. Le rythme en alternance fait que nous avons la gestion de nos dossiers en entreprise, mais on ne doit pas pour autant oublier l’école. Bien que cela ne soit pas toujours évident, il faut vraiment prévoir des temps de révisions des cours, après le travail. Autres conseils utiles pour la recherche de son entreprise d’accueil : bien préparer son CV, avoir un beau profil LinkedIn à jour et ne pas se fermer à un seul type d’entreprises lors de sa recherche !

A 30 minutes de Roissy, Compiègne a la chance d’être située dans une région attractive en termes d’activité économique. Il y a beaucoup de sièges sociaux et un énorme vivier d’entreprises qui recrutent en alternance.

Où en êtes-vous professionnellement depuis l’obtention de votre Mastère 2 ?

Quelques mois après l’obtention de mon diplôme, j’ai été embauché en CDD en tant qu’Analyste achats chez Electrolux à Senlis. J’ai ensuite eu le plaisir de réintégrer pendant 3 ans le groupe Continental en tant que Business Analyst. Aujourd’hui, j’occupe depuis bientôt 2 ans, le poste de Contrôleur & Analyste achats chez Saint-Gobain Sekurit à Compiègne. J’adore mon métier et mon entreprise.