ESCC-FP-Consultants

Mathieu DURIEUX, promo 2014 et Thomas GUSATTO, promo 2001

Portraits croisés de 2 diplômés, Mathieu DURIEUX (Promo 2014) et Thomas GUSATTO (Promo 2001), consultants et associés chez FP CONSULTANTS, un cabinet d’audit, conseil, accompagnement, management et formation d’équipe d’entreprise.

Les 3 associés du cabinet ont croisé la route de l’ESC Compiègne, en effet, Franck PREVOST, fondateur du cabinet était auparavant enseignant en Management et Marketing.

Notons également que nous avons une alternante actuellement en poste, Pauline MANIEZ. Elle est chargée de la communication et consultante junior pour le cabinet.

Mathieu, quel lien gardes-tu avec l’école ?

« J’ai trouvé avec l’ESC Compiègne une vraie école de proximité. L’accompagnement dont m’a fait bénéficier la directrice m’a permis de décrocher mon alternance quand j’ai intégré l’école mais cela m’a également permis de donner un sens à ma vie professionnelle. La convivialité que nous avions entre les promos étaient également un vecteur de bien être important et cela nous permettait d’apprendre à mieux nous connaitre. Pour la petite histoire, j’étais en alternance chez FP Consultants et j’ai tellement aimé ce métier que j’ai tout fait pour être embauché après mes études ! »

Quelle anecdote peux-tu nous raconter sur ton passage à l’ESC Compiègne ?

« J’en ai plusieurs, mais la plus belle c’est probablement le jour où j’ai dit à la directrice que je voulais changer d’entreprise au bout de deux semaines car je ne m’y sentais pas à ma place et qu’elle a proposé à Franck (mon associé aujourd’hui) de me prendre dans son cabinet. J’étais perdu mais Mme GONZALEZ avait identifié mon potentiel. Aujourd’hui je suis pleinement épanoui ! »

Thomas, tu as suivi un cursus initial, comment perçois-tu l’alternance ?

« En effet, pour ma part, nous avions des stages de plusieurs mois à effectuer, c’était différent. Je pense que l’alternance est une vraie force aussi bien pour l’élève (qui devient salarié de l’entreprise) que pour l’entreprise d’accueil. C’est un contrat gagnant-gagnant si tout est mis en œuvre pour que l’étudiant puisse s’épanouir et apprendre et que celui-ci s’engage avec sérieux et professionnalisme dans son nouveau métier. »

Quelle est ton meilleur souvenir à l’école, Thomas ?

« Quand j’étais étudiant nous étions au début d’internet et nous devions trouver des financements pour réaliser un projet fou ! Nous voulions créer la première salle informatique de l’école ! Nous avons démarché des sociétés, trouvé des financements et obtenu une salle informatique avec des accès illimité à internet, ce qui était très rare il y a 20 ans ! »

Si vous deviez définir l’ESC Compiègne en 2 mots ?

Pour Mathieu se serait « PROFESSIONALISME », il aime souligner la qualité de l’enseignement ainsi que la rigueur et l’accompagnement offert par le corps enseignant et « PROXIMITE » grâce au relationnel tissé entre étudiants et avec l’administration.

Thomas aime le côté « ENTREPRENARIAT » offert par l’école et à intégrer l’ESC Compiègne pour devenir entrepreneur à son tour et « « LOCAL » pour souligner ce fort ancrage territorial qui fait la réputation de l’école auprès des entreprises isariennes.

Les deux sont unanimes, l’accompagnement offert par l’ESC Compiègne est la clé de la réussite des étudiants, en grande partie grâce au fait qu’on laisse la chance aux talents de s’exprimer.