101534731_2952619434773169_7139000390648856576_o(1)

Lu dans la presse : Nos étudiants viennent en aide aux animaux

C’est dans le plus grand respect des règles sanitaires en vigueur que nos étudiants en 1ère année de Mastère, ont organisé une collecte de nourriture et de matériels pour le refuge Ami’mal dans le cadre de leur projet associatif.
Cet événement créé pour venir en aide aux animaux de compagnie, a remporté un vif succès. En effet les étudiants ont fait appel à la générosité des clients de 3 jardinerie-animalerie situées dans la région et ont ainsi collecté plus de 300 kg de produits qui ont été remis le 30 mai dernier l’association. Lire l’intégralité de l’article paru dans le Courrier Picard du 1er juin.

france3-confinement

L’ESC Compiègne au micro de FRANCE 3 Hauts-de-France

Confinement des étudiants : des examens à distance et des portes ouvertes sur Instagram pour l’ESC de Compiègne

Alors que ses élèves passent leurs examens en ligne, la directrice et des professeurs de l’École supérieure de commerce de Compiègne racontent leur adaptation face aux restrictions sanitaires et l’adoption – enthousiaste – des réseaux sociaux.
Pas d’examens en présentiel cette année à l’ESC, grande école de commerce de l’Oise. Pas de portes ouvertes, non plus. Le déconfinement a commencé, mais les lycées professionnels ne rouvriront au mieux que le 2 juin, les grandes écoles et universités en septembre.
Dans ce contexte, à chaque établissement de s’organiser pour contrôler quand même ses élèves – contrôle continu ou examens à distance – mais aussi attirer et sélectionner de nouveaux inscrits pour la prochaine rentrée. À l’ESC, le défi est en passe d’être relevé avec succès, grâce aux outils numériques.


Découvrez l’intégralité de l’article paru sur le site de France 3 Hauts-de-France, mardi 26 mai 2020, en cliquant ICI.

romaric-courrierpicard

Nos alternants sur le terrain dans le Courrier Picard

Apprentissage de crise pour les étudiants en commerce de Compiègne. Article paru dans le Courrier Picard le 25 mai 2020.

État d’urgence sanitaire oblige face au coronavirus, les étudiants de l’École supérieure de commerce de Compiègne (ESCC) se sont adaptés aux cours à distance, mais également aux contraintes de leurs entreprises. En contrat d’alternance ou d’apprentissage, ces élèves, âgés de 18 à 25 ans, sont aussi des professionnels. « Mes collègues et moi devions gérer une situation de crise inédite et mettre rapidement en place des solutions pour nos collaborateurs, témoigne Lucile, assistante ressources humaines chez Suez France. Être une région tes, nous a finalement donné la chance d’anticiper un peu plus les choses. Nous avons dû créer des process en région, qui ont ainsi pu être déployés sur tout le réseau national Suez. Les recrutements via nos agences d’intérim ont été suspendus, les visites médicales annulées…  »

« Polyvalence et maîtrise de soi sont deux qualités essentielles »
Pour Romaric, en 2e année de BTS Management commerce opérationnel (MCO) et assistant des ventes chez Carrefour, la pression est plus psychologique que physique, mais il a su tirer parti de cette crise pour sa formation…

Lire l’article en intégralité, en cliquant ICI.

AGENDA-Live-Instagram

Rendez-vous en Live sur Instagram

L’ESC Compiègne nous donne rendez-vous pour 4 nouveaux Live… sur Instagram !
Soyez nombreux à nous suivre et à poser vos questions en direct à Odile Gonzalez, directrice de l’ESC Compiègne:
Mardi 26 mai, à 18h : Live spécial BTS SAM
Mercredi 27 mai, à 18h : Live spécial BTS MCO
Lundi 2 juin, à 18h : Live spécial Licence, avec la participation de Louise actuellement étudiante en Licence à l’ESC Compiègne
Mardi 3 juin, à 18h : Live spécial Mastère Manager d’unité opérationnelle

Abonnez-vous dès à présent à notre page Instagram @esc_compiegne. A très vite !

PRESSE

Nos alternants dans la presse

L’ESC Compiègne : les cours et les recrutements à distance.
Les étudiants de l’École supérieure de commerce de Compiègne se sont adaptés aux cours à distance durant la période de confinement. En alternance, ces professionnels sont 48% en poste.
Découvrez l’intégralité de l’article paru dans la Gazette Oise le 11 mai, en cliquant ICI.

Mosaique-news

Continuité pédagogique : Travailler autrement, mais toujours avec la même envie de réussir

Dès l’annonce du confinement, l’ESC Compiègne s’est organisée pour la mise en place des cours à distance. Très rapidement, les professeurs, les étudiants et l’équipe pédagogique, se sont tous adaptés et synchronisés aux nouvelles méthodes de travail collaboratif, via des outils numériques efficaces.
Grâce à l’implication et la motivation de chacun, le changement a vite et bien été adopté.
Les alternants et professeurs ont conservé les mêmes emplois du temps qu’en présentiel, et les projets en cours ont continué comme prévu, mais 100% en ligne !

Cette situation de crise inédite, a finalement apporté du positif. Elle a permis à chacun de découvrir une nouvelle façon d’apprendre et de travailler en équipe, même à distance.

thumbnail_photo de groupe projet

Nos étudiants solidaires dans la presse

On parle de nous dans la presse

Article du Courrier Picard paru le 30 avril 2020.
Coronavirus: des étudiants de Compiègne adoucissent le confinement des personnes handicapées

“Dans le cadre de leur projet à réaliser au cours de leur quatrième année à l’École supérieure de commerce de Compiègne (ESCC), cinq étudiants avaient choisi de mener une action autour d’une cause qui leur tient à cœur : le handicap. Il s’agissait d’organiser, le 12 mars dernier, des olympiades comprenant plusieurs activités : tir à l’arc, boccia, sports collectifs… Malheureusement, les mesures du confinement ne leur ont pas permis de mettre en œuvre cette action. […]”

Jeu de société, blind-test, recette de gâteau au chocolat, à distance : nos étudiants ont su s’adapter. Lire l’intégralité de l’article.

Romaric-news

Covid-19 : Romaric partage son expérience sur le terrain

Témoignage : Romaric, étudiant en 2e année de BTS MUC (MCO) et Assistant de ventes chez Carrefour.

“En cette période de confinement, je fais partie des quelques-uns de ma promotion à travailler sur le terrain, au contact des clients.
Au final, la pression est plus psychologique que physique, car beaucoup de collègues ont peur d’être infectés, d’autres sont en arrêt ou ont demandé leur droit de retrait. Sans oublier la gestion de certains clients qui ne respectent pas les gestes barrières ou font preuve d’agressivité. En tant que « petit nouveau », je tiens à soutenir mes collègues et à montrer que la nouvelle génération ne fuit pas les problèmes.
Le covid-19 a évidemment un impact sur notre organisation. Pour limiter les contacts en journée avec les clients, nous accélérerons la cadence entre 4h à 8h du matin pour remplir des rayons. Certains produits périssables ou services ne peuvent plus être proposés pour éviter le gaspillage.
J’ai la chance d’être formé sur plusieurs fonctions, je peux donc venir en renfort en caisse afin de limiter l’attente et au Drive pour faire face à la forte demande.
En résumé, polyvalence et maîtrise de soi sont 2 qualités essentielles pour être opérationnel pendant cette crise. Heureusement que la situation est temporaire, car j’ai hâte de retrouver mon quotidien habituel et de refaire du sport !”

Lucile-news

Télétravail et alternance : Lucile partage son expérience

Témoignage de Lucile, alternante chez SUEZ Eau France partage son expérience
« Je suis étudiante en 1ère année de mastère Business Unit et j’occupe aussi le poste d’assistante RH au sein de SUEZ Eau France, où je gère la partie administrative des salariés. Les premières mesures pour lutter contre le coronavirus déployées dans l’Oise ont donc eu un impact direct sur mon quotidien. Mes collègues et moi devions gérer une situation de crise inédite et mettre rapidement en place des solutions pour nos collaborateurs. Être une région test (notamment sur la gestion des arrêts de travail pour garde d’enfants) nous a finalement donné la chance d’anticiper un peu plus les choses. Nous avons dû créer des process en région, qui ont ainsi pu être déployés sur tout le réseau national Suez, dès la semaine suivante.
Concernant le télétravail, ce n’est pas toujours évident. En temps normal, j’ai l’habitude de recevoir les salariés, de les avoir au téléphone, de travailler en open space… donc pour garder le lien, on compense principalement par les mails. Les recrutements via nos agences d’intérim ont été suspendus, les visites médicales annulées, … La reprise va être intense, mais j’ai hâte de retourner en entreprise et de retrouver une vie normale. »

ESCC-FB-Live-standard-1

Facebook Live : 1 jour / 1 formation

Pendant 5 jours, l’ESC Compiègne vous ouvre ses portes en ligne pour vous faire découvrir ses formations. Lors de ces FACEBOOK LIVE, vous aurez l’occasion d’échanger avec Odile Gonzalez, Directrice de l’école, qui répondra à toutes vos questions, concernant la formation de votre choix, l’alternance et la vie étudiante à l’ESC Compiègne !

Suivez-vous et préparez vos questions 😉

5 DIRECTS au choix, à 18h, à noter dans vos agendas :
Lundi 6 avril > BTS MCO
Mardi 7 avril > BTS SAM
Mercredi 8 avril > Bachelor 3 Supply Chain
Jeudi 9 avril > Licence Gestion-Marketing
Vendredi 10 avril > Mastère Manager Business Unit

Partager
  • Margaux *

    J'ai intégré l'ESC Compiègne après bac, et je suis ravie d'y avoir fait mes études...

  • Odile

    L'ESCC est une école proche des entreprises bien implantée dans son milieu économique. Le c...

  • Alexandre T

    J'ai directement intégré l'ESC Compiègne à la 4ème année pour effectuer un Master. Grâc...