Jean-Paul Petit, promo 91, est Responsable Supply Chain chez ABCD Nutrition, leader des produits sans gluten avec 4 valeurs au service de l’alimentation positive qui sont : Respect, Rigueur, Passion et Créativité.

 

Jean-Paul, tu as fait toute ta carrière dans le milieu de la logistique, pourquoi ce choix ?

J’ai fait une admission parallèle en 1ère année après un BTS Action Commerciale (MCO aujourd’hui) et j’ai été diplômé en 91 avec une spécialisation “Marketing”. En aout 91, j’ai fait mon service militaire et suis sorti en juin 92, en plein retournement de la conjoncture économique. Je me suis donc tourné vers l’intérim et suis rentré dans une première société en BtoB, comme affréteur. J’ai découvert dans ce premier job une vraie proximité entre la logistique et le marketing : la nécessité de la prise en compte du besoin client pour mettre en œuvre les moyens d’y répondre de manière satisfaisante et rentable pour tous.

Le hasard a voulu ensuite que je rentre chez Kraft (Mondèlez aujourd’hui) où j’ai passé 8 ans, d’abord sur entrepôt central puis au siège. J’ai occupé des fonctions à responsabilités croissantes et m’enrichissant de nouveaux domaines de compétences orientés « logistiques » :

  • Gestionnaire de stock (gestion des stocks, des écarts, des ruptures produits, des inventaires et de l’activité de conditionnement à façon)
  • Responsable de la base de données articles (gestion de la codification et du respect des normes internationales dans le cadre de la mise en place de l’EDI et de la GPA).
  • Assistant Trade Marketing en charge du volet logistique des opérations promos (codification, cadenciers, gestion des quotas, des queues de promos et des prévisions)
  • Prévisionniste des ventes

Plus tard, à l’international en pilotage des flux (Baccarat, Chanel), en gestion d’entrepôt (Nestlé Antilles) puis comme responsable logistique avec la planification, l’ordonnancement, les appros, les transports (St Gobain), etc.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier ?

Comme je le disais, à l’origine, la proximité avec le client en BtoB comme en BtoC. Mais surtout la richesse et aussi la variété de ces métiers en constante évolution. Autre aspect, celui de la certitude qu’aucune journée ne ressemble à la précédente, avec sa dose de stress et de satisfactions !

Quels souvenirs gardes-tu de ton passage à l’ESC Compiègne ?

Nous étions en 88, la troisième promo, nous finissions “d’essuyer les plâtres”… Nous étions portés par l’enthousiasme et parfois l’euphorie de la jeune école en devenir qu’elle était à l’époque, en quête de reconnaissance. En revanche, sur le plan personnel, 89 est aussi l’année de la disparition prématurée et brutale de mon père, qui m’a beaucoup marqué, et qui a sans doute eu pour effet de m’éloigner des joies et de l’insouciance des années estudiantines…

Mais pour finir sur une note plus positive, le diplôme de l’ESCC m’a également permis de postuler pour intégrer le Master 2 “Global Supply Chain Management ” de l’ISLI (Kedge Bordeaux) en 2009, dont je suis diplômé depuis 2010.

 

Merci Jean Paul pour ce témoignage !